" />

Casus Belli

Géopolitique - Politique - Société

19 mars 2010

A défaut d'ambassade, la France mise sur le soft power en Corée du Nord

La France est le seul pays pays de l'union européenne, avec l'Estonie, à ne pas entretenir de relations diplomatiques avec la Corée du Nord. A défaut d'ouvrir un poste diplomatique à Pyongyang, la diplomatie française envisage d'y établir un bureau d'assistance humanitaire.Dans un entretien publié le 18 mars par le quotidien japonais Yomiuri, Bernard Kouchner a précisé la position française : "La France n’a aucunement l’intention d’établir, dans les circonstances actuelles, de relations diplomatiques avec la Corée du... [Lire la suite]
Posté par altiplano à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 mars 2010

Le recrutement élitiste du Quai d'Orsay nuit à l'efficacité de la diplomatie française

La diplomatie française serait-elle en retard d'une guerre, incapable de penser le monde moderne et rétive à l'idée même d'efficacité ? La réponse est malheureusement positive si l'on en croit le très sévère constat dressé par la Fondation iFRAP qui analyse les politiques publiques de la France.Selon une note publiée en 2007, la diplomatie française ne soutient pas la comparaison avec les ONG qui, aux yeux de l'auteur Nicolas Lecaussin, sont des modèles d'efficacité. La faute au recrutement qui prévaut au Quai d'Orsay : "Tout le... [Lire la suite]
Posté par altiplano à 16:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 février 2010

Le Japon mise sur la culture populaire pour accroître son soft power

Imperturbablement, le Japon poursuit sa réflexion sur les enjeux liés au soft power. Kenjiro Monji, directeur du département de la diplomatie publique au sein du ministère nippon des Affaires étrangères, témoigne de son action dans le magazine Public Diplomacy publié par la University of Southern California. Cet ancien ambassadeur du Japon en Irak constate : "les gens ont tendance à penser que l'Irak est un pays où la puissance militaire -le hard power- a priorité sur tout le reste,  mais ma propre expérience m'a fait... [Lire la suite]
Posté par altiplano à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 février 2010

Le soft power de la France vu par CNN

Les Français ont l'habitude de citer en exemple les Etats-Unis pour l'efficacité de leur soft power. L'inverse est également vrai. On se souvient que dans son livre phare Soft power, The means to success in world politics, Joseph Nye vantait le modèle de la France en matière de diplomatie culturelle et d'image dans le monde.Aujourd'hui, c'est au tour de CNN de s'intéresser au soft power made in France. La chaîne d'information passe en revue quelques unes des actions lancées par Paris pour "exporter la francité". CNN constate... [Lire la suite]
22 janvier 2010

La Chine renforce son soft power contre "la propagande occidentale"

Le quotidien libanais francophone L'Orient-Le Jour consacre sa rubrique diplomatique quotidienne à la diplomatie publique chinoise et à "ses efforts colossaux pour redorer son image sur le plan international". On y lira en particulier les propos tenus par Li Xiguang, professeur à l'université de Tsinghua, qui constate l'ascendant du modèle culturel occidental : "Les gens vont vers la statue de la liberté. Au nom de la démocratie, des droits de l'homme, les Occidentaux exercent une forme de " Soft Power " ... [Lire la suite]
18 janvier 2010

La diplomatie française en quête d'influence par le débat d'idées

Au mois de novembre dernier, le ministère des Affaires étrangères lançait le premier numéro de sa revue Mondes, les cahiers du Quai d'Orsay sans que la presse ne porte une grande attention à cette nouvelle publication. Le site Non Fiction revient sur ce lancement avec un entretien de Jacques Baudoin, directeur de la publication et de la rédaction de Mondes.A la question de savoir si la revue a pour objectif, entre autres, de renforcer l'influence de la France dans le monde, Jacques Baudoin confirme : "Oui, clairement. Evidemment,... [Lire la suite]

11 janvier 2010

Les écrivains arabes veulent endiguer l'influence culturelle d'Israël

Lorsque les relations diplomatiques traditionnelles entre deux belligérants sont épuisées, il reste la culture pour rapprocher des positions antagonistes. Mais rien n'est jamais sûr... Le quotidien israélien Haaretz rapporte la décision de l'Association des écrivains arabes (Arab Writers Union) de combattre l'influence de l'Etat hébreu dans le domaine de la culture : "l'Association des écrivains arabes a manifesté sa volonté d'empêcher le développement de termes hébreux dans la culture arabe (...) Elle souhaite prévenir toute... [Lire la suite]
22 décembre 2009

Soft power, retours d'expérience du monde entier

Le USC Center on Public Diplomacy vient de mettre en ligne une étude du professeur Nicholas J. Cull  consacrée à la diplomatie publique à travers de nombreux retours d'expérience. On y lira en particulier une typologie des différentes formes de diplomatie publique mises en oeuvre dans différents pays du monde.La France apparaît ainsi comme un pays qui privilégie la diplomatie culturelle grâce à des opérations internationales d'origine étatique. Le Japon mise plutôt sur les échanges universitaires pour soigner son image... [Lire la suite]
20 décembre 2009

L'Australie célèbre ses outils d'influence médiatique

Aux antipodes de la France, l'Australie mène une discrète mais constante stratégie d'influence médiatique. Radio Australia fête  aujourd'hui le soixante-dixième anniversaire de sa création le 20 décembre 1939 . Ce jour-là, le Premier ministre Robert Menzies lançait la radio internationale australienne et signait l'entrée du pays-continent dans le club des pays disposant d'un service médiatique à vocation mondiale. Pour bien se faire comprendre, Radio Autralia diffusa le discours de Robert Menzies en anglais, français, espagnol,... [Lire la suite]
10 décembre 2009

Le Quai d'Orsay fait appel au privé pour former les futures élites

La France a toujours su attirer les intellectuels étrangers sur son sol. Mais elle souhaite également séduire les futures élites économiques et en faire des relais d'influence dans le monde. Le ministère des Affaires étrangères dispose pour cela d'un programme d'invitation de journalistes et propose, depuis 2006, un dispositif destiné aux étudiants à haut potentiel. Mais de tels programmes ont un coût... Le Quai d'Orsay vient d'annoncer un partenariat public-privé afin de financer ces opérations d'influence : "Le ministère des... [Lire la suite]