" />

Casus Belli

Géopolitique - Politique - Société

19 juillet 2011

Cinq mois après le tsunami, la France en opération séduction au Japon

14juillet_250-4c506Depuis le tsunami qui a ravagé le Nord-Est du Japon le 11 mars dernier, la France n'a pas ménagé ses efforts pour témoigner au pays du soleil levant son amitié et sa solidarité. Plusieurs dizaines d'opérations ont été lancées ou accompagnées par l'ambassade de France à Tokyo afin de venir en aide aux Japonais. L'occasion également pour la France d'accroître une réputation, notoirement favorable, dans un pays traditionnellement francophile.

Le point culminant de cette démonstration d'amitié a été atteint le 14 juillet dernier lorsque l'ambassade de France s'est symboliquement délocalisée dans la préfecture de Fukushima. Cette opération s'inscrivait dans le cadre de la campagne "France-Japon : ensemble pour demain" lancée dans les semaines qui ont suivi le tsunami. En présence du ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, une rencontre organisée à l'université de Tohoku a permis des échanges sur le thème "Regards croisés : le Japon vu par les Français, la France vue par les Japonais".

Cinq mois après le tsunami, un rapide coup d'oeil sur le panel des opérations d'influence lancées par la France au Japon permet de vérifier quelques constantes : une forte diplomatie culturelle (concerts, expositions, lectures, conférences, ventes aux enchères d'objets d'art...), un soutien humanitaire (envoi d'équipes de secouristes, mise en place de matériel de détection de victimes, collecte de dons...). On notera également les actions lancées par le monde économique français qui, des petits restaurants français installés au Japon au numéro un mondial du nucléaire Areva, a souhaité prendre part à cette opération séduction.

 

Source :

 

Sur le même thème :

 

Posté par altiplano à 17:55 - Stratégies d'influence - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire