" />

Casus Belli

Géopolitique - Politique - Société

Vue d'Iran, la BBC est une officine d'opérations psychologiques

fars

La guerre de l'information est probablement l'un des volets les plus visibles du conflit qui oppose l'Iran à l'Occident. Qu'il s'agisse du programme nucléaire développé par Téhéran ou de l'opposition intérieure au régime de Mahmoud Ahmadinejad, toutes les occasions sont saisies par les médias occidentaux pour accabler l'Iran. Peu d'intellectuels sont prêts à endosser le rôle d'avocats de la cause iranienne en France ou à Londres... 

Pour Nozar Shafiyee, parlementaire membre de la Commission des Affaires étrangères, "les médias occidentaux  cherchent à utiliser des problèmes insignifiants de la société iranienne pour les grossir de façon inconsidérée".

Une opinion partagée par les services de renseignement iraniens qui ont récemment procédé à l'arrestation d'individus suspectés de coopérer avec les médias occidentaux. Selon l'agence officielle Fars News Agency, "ces éléments ont été arrêtés déjouant ainsi un complot médiatique et sécuritaire contre l'Iran".

Le ministère iranien en charge du renseignement n'hésite pas à désigner un ennemi : "ce réseau était dirigé par le bureau britannique d'opérations psychologiques plus connu sous le nom de BBC. Cette structure collaborait avec plusieurs gouvernementaux occidentaux et disposait d'un équipement de haute volée". Le réseau aurait ainsi agi à l'occasion des soulèvements qui ont éclaté après la réelection contestée de Mahmoud Ahamdinejad en 2009 : "la BBC et son réseau de conspirateurs occidentaux ont utilisé ces troubles pour parfaire leurs méthodes".

L'Agence Fars ajoute que les "aveux" des personnes arrêtées a permis de faire la lumière sur "les liens qui existent entre ces éléments et le reéseau d'opérations psychologiques britannique".

 

Source :

 

Sute le même thème :

 


Commentaires

Poster un commentaire