" />

Casus Belli

Géopolitique - Politique - Société

08 décembre 2011

La Russie visera les agents d'influence au service de puissances étrangères

russieIl est très rare qu'un haut dirigeant politique évoque publiquement les actions menées par les agents d'influence au service de puissances étrangères. Vladimir Poutine, ancien officier du KGB en poste en Allemagne, n'a pas hésité à ruer dans les brancards : "il faut envisager de modifier la législation afin de durcir la responsabilité de ceux qui travaillent pour le compte d'un Etat étranger et tentent d'influencer les processus politiques intérieurs" a-t-il affirmé à l'occasion d'une réunion du Conseil de coordination du Front populaire panrusse.

Dans la ligne de mire du Premier ministre de Russie, les critiques de Hillary Clinton visant la fraude qui a entaché les récentes élections législatives russes. Selon Vladimir Poutine, ces propos "ont envoyé un signal à certaines personnes" résidant en Russie qui ont ensuite "déployé leurs activités avec le soutien du département d'Etat".

Parmi les vecteurs d'influence étrangère dénoncés par les autorités russe figure l'organisation Golos. Selon le site officiel La Voix de la Russie, "l'organisation indépendante Golos (la voix) est largement financée par les Etats-Unis. Les autorités des Etats-Unis ont annoncé avoir affecté plus de 9 millions de dollars au financement des ONG russes pour assurer le caractère «libre et transparent» des élections législatives du 4 décembre".   

Le ministère russe des Affaires étrangères avait qualifié "d'inacceptables" les propos de la Maison Blanche et du Département d'Etat. Hillary Clinton avait déclaré que les élections législatives russes n'étaient "ni libres, ni justes".

 

Source :

 

Sur le même thème :

Posté par altiplano à 15:21 - Stratégies d'influence - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire