" />

Casus Belli

Géopolitique - Politique - Société

07 décembre 2011

La Syrie en pleine guerre de l'information contre "la propagande occidentale"

snAu mois d'août dernier, le gouvernement syrien annonçait son intention de déployer un réseau médiatique d'influence capable de "mener des campagnes de contre-propagande à l'intérieur du pays et à l'étranger". Promesse tenue avec le site Syria News qui, depuis le mois de novembre, relaie la parole gouvernementale sous une forme débarrassée des formes les plus typées de bourrage de crâne traditionnel.

Rédigé en anglais à l'intention du public étranger, Syria News accorde une place particulière à la guerre de l'information et à propagande "des pays occidentaux". Le terme descripteur "propaganda" est même proposé dans la liste de tags générés par les articles mis en ligne. Les responsables du site ont également créé une rubrique "popular search terms" qui fait apparaître les termes les plus utilisés par les internautes lors de leurs recherches sur le site : "true situation in syria... propaganda in syria...".

Syria News défend bien évidemment la position du gouvernement de Bachar al Assad mais va plus loin en se faisant l'avocat du régime iranien victime d'une guerre de propagande : "en plus de leurs attaques contre la Syrie, les Etats-Unis, l'Union européenne et la soi-disant Ligue arabe se mobilisent désormais contre l'Iran. Les Américains ainsi que les Européens - et particulièrement les Français - devraient faire preuve de prudence dans les menaces qu'ils nous adressent. Il est dangereux de lancer des pierres lorsque l'on vit dans une maison de verre"...

Syria News fait également appel à des personnalités occidentales pour mieux critiquer les politiques menées par la France et les Etats-Unis à l'encontre de la Syrie. Thierry Meyssan, fondateur du réseau Voltaire, est mis à contribution pour parler de "la vraie situation" qui prévaut en Syrie. Le journaliste états-unien Webster Tarpley, quant à lui, explique que "l'Occident fait tout ce qui est en son pouvoir pour déstabiliser la Syrie et répandre la violence et le chaos dans le pays".

Au même moment, les Etats-Unis ont officiellement lancé leur ambassade virtuelle en Iran comme annoncé ici dès le mois de novembre dernier.

 

Source :

 

Sur le même thème :

 

Posté par altiplano à 15:58 - Stratégies d'influence - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire