" />

Casus Belli

Géopolitique - Politique - Société

26 août 2011

La Syrie rêve d'un réseau médiatique capable de mener "des campagnes de contre-propagande"

syrieC'est par le biais de la Russie (l'un de ses rares soutiens) que la Syrie a annoncé son intention de créer "sa propre Al Jazeera" afin de lutter contre la guerre de l'information dont Damas estime être victime de la part des médias étrangers. Selon Voice of Russia, le ministre syrien de l'information, Adnan Mahmoud, affirme que "les changements démocratiques que la Syrie a connus sont systématiquement passés sous silence par les médias et les hommes politiques occidentaux". Reconnaissant que les manifestations avaient porté un rude coup au gouvernement, Adnan Mahmoud souligne que la Syrie se remet progressivement des dommages qui lui ont été infligés. A ses yeux, les médias internationaux passent cette évolution sous silence.

A quoi ressemblera le réseau d'influence médiatique syrien ? A ce jour, le ministre de l'information est resté dans les généralités : "Nous prévoyons de mettre en place plusieurs nouveaux canaux en Syrie et, simultanément, développer d'autres médias comme la radio. Ce nouveau dispositif nous permettra de mener des campagnes de contre-propagande à l'intérieur du pays et à l'étranger".

En bon connaisseur des luttes d'influence menées par les réseaux médiatiques transnationaux, Voice of Russia estime qu'il faudra beaucoup de temps et d'argent pour que la Syrie puisse passer de la défensive à l'offensive sur les ondes...

 

Source :

 

Sur le même thème : 

 

Posté par altiplano à 11:05 - Stratégies d'influence - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire