" />

Casus Belli

Géopolitique - Politique - Société

L'une de ces pierres espionnera l'Afghanistan

pierreAlors que la coalition occidentale prépare son retrait progressif d'Afghanistan, les Etats-Unis s'interrogent sur la meilleure façon de maintenir ses capacités de renseignement sur place. Parmi les projets étudiés, figurent des capteurs d'un type particulier : des pierres espionnes seront disséminées à travers le pays afin de détecter la présence et le mouvement de troupes ou de matériel militaire. Équipées d'un systèmes de transmission, elles viendraient en complément de la présence d'agents de renseignement in situ.

Menées par la société d'armement Lockeed Martin, les recherches semblent donner des résultats prometteurs. Selon les chercheurs, ces pierres espionnes pourraient avoir une durée de vie de vingt ans grâce à des piles longue durée à énergie solaire...

Avant que les Afghans ne se mettent à soulever toutes les pierres qui jonchent le sol du pays pour y trouver d'hypothétiques caméras de surveillance, Lockeed Martin signale que certains des minéraux espions seront enterrés et donc invisibles.

Ce n'est pas la première fois que les Etats-Unis réfléchissent à de tels dispositifs de renseignements inertes. En 1966, l'armée états-unienne avait diposé des capteurs accoustiques sur le sol vietnamien.

 

Source :

 

Sur le même thème :

 

Posté par altiplano à 15:25 - Défense-Renseignement - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire