" />

Casus Belli

Géopolitique - Politique - Société

07 octobre 2011

Les opérations psychologiques sud-coréennes engrangent les succès

radioIl semble que les opérations psychologiques lancées par la Corée du Sud en direction de la Corée du Nord portent leurs fruits. Neuf transfuges nord-coréens ont fui leur pays avant d'être sauvés le 13 septembre dernier par des marins japonais de la province d'Ishikawa. Selon des témoignages recueillis par les policiers et les diplomates nippons, ces dissidents ont fait défection après avoir capté des programmes sud-coréens émis en ondes courtes. Ils profitaient de la nuit pour écouter dans la plus grande discrétion la radio sud-coréenne pendant que leurs enfants dormaient. Le gouvernement nord-coréen interdit formellement à ses sujets d'écouter des programmes émis depuis la Corée du Sud.

C'est en écoutant ces programmes que les transfuges avaient appris que d'autres nord-Coréens avaient, en 2007, choisi d'accoster sur les côtes japonaises pour y trouver la protection des autorités japonaises. L'un des neuf transfuges qui se présente comme le responsable du groupe de rescapés affirme être un ancien militaire de l'armée nord-coréenne : une pêche qui aurait pu se révéler miraculeuse pour le Japon et la Corée du Sud... Mais, selon les premières informations, ce militaire n'appartient pas aux cercles dirigeants de l'armée nord-coréenne. En revanche, une source gouvernementale s'est déclarée "surprise de voir à quel point des citoyens nord-coréens avaient accès à l'information".

Après avoir été débriefés par les autorités japonaises, les neuf transfuges ont embarqué à bord d'un avion de Korean Air à destination de Séoul.

 

Source :

 

Sur le même thème :

 


Commentaires

Poster un commentaire