" />

Casus Belli

Géopolitique - Politique - Société

05 janvier 2012

Au bon marché des armes non létales...

acoustiqueLes armes non létales ont le vent en poupe dans le monde occidental. Les forces armées et les polices européennes et nord-américaines ne cessent de développer de nouveaux dispositifs dissuasifs, voir coercitifs mais non mortels. Aux Etats-Unis, le Départment of Defense (DoD) a rendu public le document "Joint non-lethal weapons directorate" qui recense quelques-unes des armes non-létales les plus en vue.

Pour le DoD, les systèmes non létaux désignent "les armes, dispositifs et munitions qui sont explicitement conçus et principalement utilisés pour neutraliser le personnel ou le matériel ciblé tout en minimisant les accidents mortels et les blessures profondes sur les personnels. Les armes non létales sont destinées à causer des effets réversibles sur les personnels et les matériels . Les armes non létales présentées dans ce document couvrent aussi bien les équipement défensifs qu'offensifs : boucliers destinés à protéger les visages des policiers, systèmes d'arrêt de véhicules, lasers, haut-parleurs émettant des sons et des messages à plus de 500 mètres pour le contrôle des foules... Pour ce dernier équipement, le DoD prévient cependant que de tels outils sont susceptibles de "causer une déficience auditive...

Le milieu aquatique n'est pas oublié avec un autre système sonore "anti-personnel" destiné à empêcher l'accès de certaines zones portuaires aux nageurs et aux plongeurs.

Parmi les curiosités, figure un étrange équipement de production de fumée destiné à créer un brouillard artificiel (visual obstruction) autour de l'adversaire. Cette arme, à usage dual (défensif/offensif), est à rapprocher du lanceur d'éclair visant à éblouir l'ennemi.

Source :

 

Sur le même thème : 

Posté par altiplano à 17:23 - Défense-Renseignement - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire