" />

Casus Belli

Géopolitique - Politique - Société

27 octobre 2011

La Turquie propose un soft power "moral" à l'Afrique

turquieIl est généralement admis que quelques puissances se livrent une concurrence féroce pour "piller" les ressources naturelles de l'Afrique : la France et la Grande-Bretagne jadis, les Etats-Unis et la Chine aujourd'hui... Il est un autre pays qui, très discrètement, prend pied sur le continent noir : la Turquie. Une présence qui va croissant selon l'universitaire Mehmet Ozkan (Université de Séville, Espagne) depuis 2005, année ou Ankara a déployé "des efforts considérables pour accroître ses relations avec le continent tout entier".      

Mais la Turquie, soucieuse de son image, ne veut pas apparaître comme une puissance néo-coloniale. Dans sa dernière livraison, la revue Insight Turkey souligne au contraire que le gouvernement turc souhaite "bâtir sa politique étrangère en Afrique sur son autorité morale plutôt que sur son influence militaire ou économique". Le Premier ministre Recep Erdogan a d'ailleurs choisi de se rendre au mois d'août dernier en Somalie, un pays délaissé par la communauté internationale. Une façon de montrer sa compassion envers un Etat incontrôlé et meurtri par "une famine dévastatrice qui a laissé derrière elle des dizaines de milliers de morts et près d'un million de personnes déplacées".

Selon Insight Turkey, Ankara souhaite s'implanter en Afrique "en faisant de l'aide humanitaire un principe de base et planter les graines d'un engagement à long terme". 

 

Source :

 

Sur le même thème :

 

Posté par altiplano à 15:38 - Stratégies d'influence - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire