" />

Casus Belli

Géopolitique - Politique - Société

19 août 2011

Et la baston ruina la diplomatie du basket-ball...

georgetown chine"La diplomatie du sport est une réalité particulièrement vivante dans les relations entre les Etats-Unis et la Chine !" déclarait Victor Cha, un membre de la délégation qui accompagne le vice-président Joe Biden à  Pékin. Cette déclaration a été faite quelques heures avant le match opposant l'équipe de Georgetown aux joueurs chinois de Bayi Rockets... qui a fini dans une sympathique baston générale.

A la suite d'un accrochage viril entre deux joueurs, les équipes en sont venues aux mains et les bourre-pif ont tôt fait de remplacer les dunks. La rixe a duré près de deux minutes avant que les joueurs de Geogetown ne regagnent les vestiaires sous les quolibets et les projectiles en tous genres généreusement balancés par le public chinois.

Ce match amical avait pour objectif de réchauffer les relations tendues entre Washington et Pékin, à l'image de la diplomatie du ping pong qui, en 1972, avait facilité le voyage historique de Richard Nixon en Chine. Les Chinois eux-mêmes avaient pris goût à la diplomatie du sport comme en témoignent les opérations d'influence menées par le célèbre basketteur chinois Yao Ming, évoluant au sein de l'équipe américaine des Houston Rockets, auprès d'enfants de militaires américains. Le site officiel China Daily assurait alors que "la diplomatie du basket-ball donne un rebond positif aux relations sino-américaines"...    

 

Source :

 

Sur le même thème :

 

Posté par altiplano à 15:19 - Stratégies d'influence - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire