" />

Casus Belli

Géopolitique - Politique - Société

30 décembre 2010

LA DGSE recrute des patriotes prêts à servir "dans des conditions extrêmes"

dgse1La DGSE devrait être l'un des rares services de l'Etat à ne pas souffrir des restrictions budgétaires  prévues en 2011. Son budget devrait même être revu à la hausse selon lune dépêche d'Associated Press publiée par le quotidien USA Today qui souligne que la Direction Générale de la Sécurité Extérieure s'apprête à recruter 500 personnes lors des cinq prochaines années : "le nouveau site web de l'agence précise que la DGSE recherche des experts en informatique et en télécommunication, des mathématiciens spécialisés en cryptologie, ainsi que des linguistes, des comptables, des agents de surveillance et des magasiniers". De fait, la page "recrutement" de la DGSE est particulièrement bien fournie en profils diversifiés : documentalistes, infographes, analystes-exploitants dans les domaines de la géopolitique, des circuits financiers ou des ressources énergétiques...
Associated Press a recueilli le témoignage du porte-parole de la DGSE, Nicolas Wuest-Famose, qui précise que les profils recherchés "ne concernent pas des James Bond mais des jeunes hommes et jeunes femmes prêts à servir leur pays parfois dans des conditions extrêmes. Le rôle des services est l'action secrète. Sa mission n'est pas d'être sur le devant de la scène".
A l'image de ce que semble penser la communauté états-unienne du renseignement, Associated Press rappelle que "grâce au renforcement de son arsenal juridique anti-terroriste, la France n'a plus été frappée par des actions terroristes majeures ces dix dernières années, contrairement aux Etats-unis, à la Grande-Bretagne et à l'Espagne".

Source :


Sur le même thème :
 

Posté par altiplano à 23:04 - Défense-Renseignement - Permalien [#]
Tags : , ,