" />

Casus Belli

Géopolitique - Politique - Société

12 février 2010

La DGSE, l'OTAN et Interpol recrutent à Sciences Po

sc_poSciences Po serait-il devenu un nid d'espions ? A l'occasion d'un "après-midi dédié aux carrières dans le domaine  des Affaires internationales" qui se tiendra le 18 février prochain, le vénérable Institut d'Etudes Politiques organise des rencontres informelles entre les étudiants et "plus de 50 entreprises et organisations".
Au milieu de sociétés à forte notoriété (Véolia Environnement, Thalès, Lyonnaise des Eaux...), Science Po n'hésite pas à annoncer la présence de la DGSE, du ministère de la Défense, d'Interpol, et de l'OTAN...
Notoirement connu pour fournir les gros bataillons des cabinets ministériels et, depuis deux décennies, des rédactions parisiennes, Sciences Po devient tendance au sein de la DGSE. Ce que montrait déjà un reportage diffusé en 2004 par France 2 où un jeune diplômé de la rue Saint-Guillaume racontait, sous anonymat, comment il avait été approché par les services français.


Source :


Sur le même thème :

Posté par altiplano à 15:15 - Défense-Renseignement - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire