" />

Casus Belli

Géopolitique - Politique - Société

29 août 2009

Régis Debray, persona non grata aux Etats-Unis

debray_bolivieAu détour d'une série d'entretiens de Régis Debray diffusés cet été sur France Culture, le philosophe revient sur son passé révolutionnaire qui lui valut, en 1967, une condamnation à 30 ans de prison de Bolivie (il en effectua trois avant d'être expulsé). A la question de savoir ce qu'il reste de ces années, Régis Debray confie : "aujourd'hui encore je suis frappé d'interdiction d'entrée sur le territoire américain. Après 1981, doté d'un passeport diplomatique, j'ai pu aller aux Etats-Unis mais le vice-président Bush était venu demander à Mitterrand deux choses : l'expulsion des ministres communistes et le retrait de mon passeport diplomatique... Le fait est qu'il a eu gain de cause puisque lorsque j'ai remis mon passeport diplomatique, alors que j'étais invité à Boston en 1992, j'ai été refoulé du territoire américain. Les ordinateurs ont une longue mémoire ! Il m'est toujours reproché d'être en contact avec des organisations terroristes..." 


Source :


Sur le même thème :

Posté par altiplano à 22:20 - France - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire