" />

Casus Belli

Géopolitique - Politique - Société

17 juillet 2009

Lobbyiste, un métier jeune, féminisé et proche des lieux de pouvoir

icpLe vénérable Institut catholique de Paris ne s'intéresse pas qu'à la scolastique et au droit canonique. Son enseignement couvre de nombreuses disciplines dont l'économie, la philosophie, la pédagogie... A ce titre, il produit un certain nombre d'études dont une récente analyse de la profession de lobbyiste. Conduite par la Faculté des sciences sociales et économiques (FASSE), cette étude propose les grandes tendances du métier : "c'est une profession "passion" où l'on ne compte pas ses heures qui relève avant tout du droit et de la communication. C'est une profession de représentation des intérêts des clients et d'influence auprès des décideurs publics".
Côté salaires "la rémunération, modérée pour les débutants (environ 30 000 € bruts/an), devient vite assez élevée au fil des ans (autour de 54 000 € après 5 à 10 ans de carrière)". Quant au profil des lobbyistes, l'étude de la FASSE précise que "ces professionnels se caractérisent par leur jeunesse, une importante participation féminine, un haut niveau de qualification, (Bac + 5) une concentration géographique dans les capitales, lieux de pouvoir."

Source :


Sur le même thème :

Posté par altiplano à 15:05 - Stratégies d'influence - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire