" />

Casus Belli

Géopolitique - Politique - Société

27 juillet 2005

Le prix de l'influence

Selon une fondation de veille juridique située à Washington , le Pentagone aurait versé 1,6 million $ à la célèbre agence de relations publiques Rendon Group afin que celle-ci influence les résultats d'un référendum organisé à Porto Rico en juillet 2001. Ce référendum portait sur le maintien d'une base militaire située sur l'île de Vieques et appartenant à la marine états-unienne (US Navy). Cette base, à l'ouest de l'île principale de Porto Rico, était utilisée comme champ de tirs et a subi de nombreux bombardements à l'occasion des exercices réalisés par l'artillerie marine.
L'objectif du Rendon Group était d'amplifier le soutien des habitants de l'île en faveur du maintien de cette base jugée stratégique par la marine.
Malgré une campagne dont le coût par électeur fut estimé à 358 $, 68 % d'entre eux ont voté pour la cessation des activités militaires nord-américaines sur leur sol.
Le Rendon Group a souvent accolé son nom à celui du Pentagone lorsqu'il s'agissait de présenter sous un jour favorable les objectifs de la diplomatie nord-américaine : en Colombie, au Kosovo, en Haïti ou plus récemment en Irak auprès du Congrès National Irakien. Ses activités se déclinent dans 78 pays aussi bien auprès des gouvernements, des leaders d'opinion que des médias traditionnels.
Son fondateur, John Rendon, s'était naguère défini comme un "combattant de l'information"...

Posté par altiplano à 22:55 - Stratégies d'influence - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire